Verbes faibles irréguliers en allemand

Qu’est-ce que les verbes faibles irréguliers en allemand ?

En allemand, les verbes faibles suivent un modèle de conjugaison bien particulier. En plus des verbes forts – ou irréguliers – il existe une dernière catégorie de verbes : les verbes faibles irréguliers.

On les appelle verbes faibles parce qu’ils ont des terminaisons de verbes faibles au prétérit et prennent le « t » au participe passé. Mais ils sont aussi irréguliers car la voyelle de leur radical change parfois, par exemple :

  • denken (penser) : dachte, gedacht
  • nennen (nommer) : nannte, genannt
  • bringen (apporter) : brachte, gebracht

Exceptions parmi les verbes faibles irréguliers en allemand

Attention il y a deux exceptions :

Wenden (tourner) et senden (envoyer) ont deux formes différents quand ils sont conjugués au passé, par exemple :

  • wenden, wendete, gewendet ou encore wenden, wandte, gewandt
  • senden, sendete, gesendet ou encore senden, sandte, gesandt

Liste des verbes irréguliers faibles en allemand

On dénombre 9 verbes faibles irréguliers en allemand :

InfinitifPrétéritParticipe IITraduction
brennenbranntegebranntcuire, brûler
bringenbrachtegebrachtapporter, amener
denkendachtegedachtpenser
kennenkanntegekanntconnaître
nennennanntegenanntnommer
rennenranntegerannt (+ sein)courir
sendensandte, sendetegesandt, gesendetenvoyer, émettre
wendenwandte, wendetegewandt, gewendettourner
wissenwusstegewusstsavoir

Attention wissen est irrégulier au présent de l’indicatif.

Les verbes faibles irréguliers au présent du subjonctif II

Attention, au Konjunktiv Präsens II certains de ces verbes sont irréguliers : brennen, kennen, nennen et rennen donnent brennte, kennte, nennte, rennte